27.7.08

Haunting, Weird & Insistent : Mood Organ Playlist


Haunting, Weird & Insistent : Mood Organ Playlist!

Playlist imaginée dans le cadre du Mood Organ Playlist, une tentative saugrenue et illusoire de programmer des émotions musicales lancée par G.T. du blog Art-Rock.

7 commentaires:

G.T. a dit…

Magnifique playlist !

Je l'ai écouté 3 fois de suite (je me la remets une 4° fois...)

Le Veloso & Gilberto aurait pu être sur la mienne, d'ailleurs, il est assez "dark & cool". On le trouve sur quel album ?

Ensuite, très envoûtant ce "NY is full of..." puis superbe titre de Piazzola.
Eligh, je ne connaissais pas, et ça me plait bien.
Lonely Woman d'Ornette Coleman, c'est un des titres de jazz qui me "hante" et me touche le plus... donc je le trouve parfait ici.

Vraiment étrange, entétant et saisissant le Oxbow & Marianne Faithfull... suivi d'un morceau que j'aime particulièrement, des excellents Kill The Vultures.
Tom Zé, là aussi, j'aime beaucoup, mais je ne l'écoute que trop peu... idem pour Fela Kuti (ma compagne a vraiment adoré ce morceau...)

Booker Little (qui s'est écrit Bokker sur ta playlist), c'est toi qui me l'as fait découvrir, et tu as bien fait... un grand disque de jazz.
Le reggae, d'ordinaire, j'aime pas trop... mais le titre des Abyssinians passe très bien, surtout après le si émouvant "Man of Words" de Little, il permet de revenir à plus de légèreté, de "souffler un peu" après tant d'émotions.
J'aime bien aussi le Otis Rush (de toute façon, c'est pas compliqué, j'aime tout sur cette playlist), les Awol One et Dirty Projectors (très bons, tous deux, et c'est aussi toi qui m'en a parlé pour la première fois...).

Et Mingus, bien entendu, avec un de ses plus beaux morceaux. Ce "Reincarnation of A Lovebird", je l'ai usé et ne m'en lasse toujours pas ("usé" n'est donc pas le bon terme, c'est un très grand cru qui est toujours meilleur à chaque écoute). Une vraie merveille en tous points, les musiciens sont ici à leur meilleur...

Bref... je l'ai écouté 4 fois et je vais y revenir, c'est une humeur - et une sélection - qui me vont parfaitement !

Christian a dit…

"Haiti" se trouve sur l'album anniversaire des 25 ans du tropicalisme, réalisé par Caetano Veloso et Gilberto Gil : "Tropicalia 2 : Caetano & Gil".
Pour rappel, l'album manifeste "Tropicalia" date de 1968, et comprend Caetano Veloso, Gilberto Gil, Os Mutantes, Nara Leão et Gal Costa.
Voila, deux albums indispensables pour ceux qui s'intéressent à la musique brésilienne.

G.T. a dit…

C'est bien noté ! Je vais tenter de trouver ça, ce qui me permettra de combler un peu de mes grosses lacunes en musique brésilienne...

Titi a dit…

J'ai écouté et j'ai aimé. Cette humeur me va très bien (en tout cas aujourd'hui), et cela, même si je connais mal ou pas du tout les quelques titres et/ou artistes.
Cette "compil", super bien agencée, est de haut vol et je l'écouterai encore.

kfigaro a dit…

Effectivement nos deux playlists n'ont pas grand chose en commun mais Piazzolla, le morceau triste de Ornette Coleman, celui de Booker Little et surtout le titre de Caetano Veloso nous relient tout de même ! ;)

A +

lou a dit…

Evidemment, c'est la Ferrari Enzo de la playlist !
Que dire après les commentaires précédents et l'analyse détaillée de G.T. ?

Mes remerciements et encouragements vont aussi à toute l'équipe (j'ai remarqué Demain les chiens, notamment).

Christian a dit…

Merci Titi, et n'hésite pas à aller plus loin sur les artistes que tu ne connais pas.
kfigaro, il y a aussi Tom Zé qui nous relie non ?
Lou, merci pour cette appellation, même si les bagnoles c'est pas trop mon truc.